Un nouveau chef de gendarmerie

5aed01c5e210625c688b4773Le major Éric Musschoot.
© Photo NR

Le major Éric Musschoot est le nouveau commandant la communauté de brigades de Moncoutant-Secondigny depuis le 1er avril. Il remplace le major Bruno Grimard. Le major Éric Musschoot arrive de la communauté de brigades de gendarmerie de Saint-Jean-de-Sauves et Monts-sur-Guesne (Vienne). Il a été en poste à Lencloître (86) puis commandant de brigade à Thénezay. Il est également passé par la région PACA (Grasse et Nice). Originaire de Dunkerque, il a été formé à l’école de gendarmerie de Châtellerault. Il est marié et père de deux grands enfants. Il est content de revenir dans la région. « Moncoutant est une commune qui offre toutes les commodités. »
La mise en place et l’application de police de sécurité du quotidien vise à rapprocher les gendarmes, des élus, des entreprises et de la population. Elle permet de lutter contre les délits, les nuisances, les incivilités du quotidien. Le premier axe est de lutter contre les atteintes aux biens et les cambriolages sans oublier aussi de veiller à la sécurité routière. Le second axe est l’opération tranquillité vacances. Les habitants ne doivent pas hésiter à signaler leur départ par téléphone ou à la gendarmerie. Un circuit est organisé afin de surveiller les résidences.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.