Un homme tué par balle en pleine rue à Illzach, au nord de Mulhouse

Un homme a été tué par balle à Illzach devant son immeuble, rue de la Banlieue, vers trois heures du matin dimanche 1er septembre. L’homme, qui travaillait à Kingersheim, avait été condamné dans une affaire de meurtre à Belfort.

870x489_immeuble_reudelabanlieue_illzach

Un homme a été tué par balles sur la voie publique, devant le 18 rue de la banlieue à Illzach (image d’illustration), dans la nuit de samedi à dimancher 1er septembre. – Capture d’écran Google Maps
Illzach, France

Un homme a été tué par balles à Illzach, au nord de Mulhouse. Ce sont les sapeurs-pompiers du Haut-Rhin qui ont trouvé son corps vers trois heures du matin dimanche 1er septembre. Appelés initialement pour un arrêt cardiaque, ils ont trouvé la victime, gisante en arrêt cardio-respiratoire, devant le 18 rue de la Banlieue où l’homme de 32 ans résidait. Les secours n’ont pas réussi à le réanimer.

Selon les premières constations, la victime aurait été visée au pied de son immeuble par un tir unique d’arme à feu dans le haut du corps vers 2h30, un procédé qui peut faire penser à un règlement de compte. Une enquête est ouverte. Selon le Parquet de Mulhouse, la piste criminelle est privilégiée, une autopsie est en cours pour confirmer cette thèses. Les résultats sont attendus en début de semaine.

La victime avait été condamnée pour tentative de meurtre

Aucun suspect n’a été arrêté pour le moment. La victime était néanmoins connue des services de police et de gendarmerie. Le trentenaire gérait un garage spécialisé dans les pneus à Kingersheim. Son entreprise avait été liquidée en début d’année. Dans cette commune voisine d’Illzach avait eu lieu une fusilladele 15 août : un homme abattu et deux blessés par balles dans leur voiture, en plein jour. Mais selon le parquet, il est trop tôt pour établir un quelconque lien entre les deux affaires.

Mais surtout, le trentenaire tué ce week-end était bien connu de la justice. Il a lui-même été condamné en 2013 à 12 ans de réclusion criminelle pour une tentative de meurtre à Belfort qui remonte à 2011.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.