Un gendarme motocycliste se tue sur l’autoroute A 77

Un gendarme motocycliste se tue sur l'autoroute A 77

De 12 h à 14 h, la circulation a été réduite sur une voie, à hauteur de l’accident. © Frédéric LONJON

Un motocycliste de la gendarmerie a perdu la vie dans un accident qui s’est produit hier mercredi 7 juin, vers 12 h, sur l’A77, sens Paris-Province, à l’amont de l’échangeur desservant Coulanges-lès-Nevers.

Sans qu’il soit encore possible d’en connaître les causes exactes, le Gendarme, âgé de 34 ans, s’est tué après que sa moto se soit déportée et soit aller heurter, tout à fait à gauche des voies, le rail central de l’autoroute. L’accident s’est produit hier mercredi 7 juin, vers 12 h, sur l’A77, sens Paris-Province, environ 300 mètres en amont de l’échangeur desservant Guérigny et Coulanges-lès-Nevers. La victime, instructeur détaché volontaire au Centre national de Formation des Motocyclistes de la Gendarmerie Nationale de Fontainebleau, faisait partie d’un groupe de trois gendarmes à motos. Ils formaient le trio serre-file du demi-détachement en formation, dont la destination pour cette sortie sur la journée, était le Circuit de Nevers Magny-Cours. Rapidement sur place, les sapeurs-pompiers de Nevers et l’équipe médicale du Smur de Nevers n’ont hélas rien pu faire pour la victime. Sa moto ayant fini sa course, quelques dizaines de mètres plus loin que le point d’impact, sur l’accotement droit de l’autoroute. Une forte émotion régnait sur les lieux de l’accident parmi les nombreux gendarmes, motocyclistes ou non, présents. La victime était en effet connue des gendarmes de l’Escadron départemental de Sécurité Routière de la Nièvre, pour faire partie, depuis le 1er décembre 2013, de l’effectif des militaires de la Brigade Motorisée de Château-Chinon.

Jean-Michel Benet Les gendarmes effectuant les dernières constatations sur les lieux de l’accident.La moto de la victime en train d’être enlevée. Le deux-roues ayant fini sa course tout à fait à l’opposé du point d’impact, sur l’accotement droit de l’autoroute, à plusieurs dizaines de mètres de distance.

Source : le Journal du Centre

Note de la rédaction de Profession-Gendarme : Nous avons relaté le décès de notre camarade le 8 juin 2017 avec l’article suivant (suivre le lien ci-dessous) :

« Décès d’un gendarme motocycliste de la brigade motorisée de Château-Chinon (58), victime d’un accident de la circulation routière. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.