Un crâne et des ossements humains découverts dans un bois à Cistrières (Haute-Loire)

faits-divers-decouverte-d-un-crane-et-d-ossements-a-cistrier_4461052Un crâne et divers ossements humains ont été découverts dans un bois à Cistrières. © Daniel Lauret

Une enquête a été ouverte par le procureur de la République du Puy-en-Velay après la découverte, par un promeneur, d’un crâne dans un bois de la commune de Cistrières (Haute-Loire), ce dimanche 1er septembre.

Macabre découverte ce dimanche 1er septembre en Haute-Loire. Au cours de la matinée, un promeneur est tombé sur un crâne humain dans un bois bordant la D588, sur la commune de Cistrières.

Alertés rapidement, plusieurs gendarmes aux ordres du lieutenant-colonel Bertrand Dutheil, commandant en second du groupement de gendarmerie de Haute-Loire, se sont rendus sur les lieux afin d’établir un périmètre de sécurité et de recherche.

Des techniciens en identification criminelle (TIC) ont également été dépêchés sur place. En plus du crâne, ils ont découvert divers ossements. Des hommes du Psig (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) d’Ambert, ainsi que des militaires de la compagnie de Brioude sont venus les épauler.

L’identité de la victime n’est pas connue à ce stade

Faits divers découverte d’un crâne et d’ossements à Cistrières

« Une procédure a été ouverte afin de rechercher tous les éléments permettant de vérifier l’identité de la victime, ainsi que les causes de sa mort, a indiqué le procureur de la République du Puy, Nicolas Rigot-Muller, présent lui aussi sur les lieux. On a aussi retrouvé quelques bouts de vêtements mais rien qui puisse nous indiquer s’il s’agit d’une femme ou d’un homme. »

A ce stade de l’enquête, le procureur ajoutait ne pas être en mesure de déterminer si une piste criminelle devait être poursuivie mais ne l’écartait pas non plus. Dans cette optique, et dans le but de découvrir d’éventuels autres ossements, les gendarmes devaient procéder à un large râtissage du bois.

Source : La Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.