Tour de France: 23.000 policiers et gendarmes vont assurer la sécurité

Le Tour sera bien gardé lors de cette édition 2018. Le GIGN sera également présent et prêt à intervenir si nécessaire.

B9716246020Z.1_20180704181405_000+GOBBKL2MS.2-0

Cette année, comme les deux précédentes, un total de 23.000 policiers et gendarmes vont veiller à la sécurité au cours des trois semaines (7-29 juillet) que durera la 105e édition du Tour de France cycliste. Au total ce sont quelque 29.000 personnes qui seront en charge du service d’ordre. Le chiffre a été rendu public mercredi par le ministère français de l’Intérieur.

En outre, les agents d’élite du «Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale» (GIGN) sont également prêts à intervenir si nécessaire.

Ces dernières années, la France a été en proie à des attaques «djihadistes». C’est pourquoi les mesures de sécurité du Tour ont été renforcées depuis 2016.

La Grande Boucle commence samedi sur l’île atlantique de Noirmoutier. Le ministère de l’Intérieur s’attend à ce que dix à douze millions de personnes se tiennent le long des routes pour assister au passage du Tour cette année.

Source : Le Soir.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.