Toujours pas d’intervenant social à la gendarmerie de Lesparre

le-poste-de-lintervenant-social-en-gendarmerie-permet-daccueillir-et-de-mieux-accompagner-le-public-en-difficulte

Le poste de l’intervenant social en gendarmerie permet d’accueillir et de mieux accompagner 
le public en difficulté.

ILLUSTRATION GUILLAUME BONNAUD

Alors que les militaires réclament un intervenant social dans la compagnie, la demande se heurte au problème du financement. Le député vient de relancer le Département

Lorsque des commandants de gendarmerie font passer le message, depuis plusieurs années, qu’il serait bon d’avoir dans les locaux de la compagnie de Lesparre-Médoc un intervenant social pour prendre en charge, après un dépôt de plainte, le public victime d’atteintes volontaires à l’intégrité physique (essentiellement des violences dans le couple ou la famille), on peine à comprendre que la demande reste lettre morte.

En 2018, sur le territoire médocain, les chiffres des violences dans la sphère familiale dévoilaient…

Lire la suite : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.