TÉMOIGNAGE. Incendie à Vannes : le policier raconte comment il a sauvé une petite fille

Gwenaël Fravel, brigadier de police à Vannes, a sauvé une petite fille de 4 ans, ce vendredi 24 août 2018 d'un incendie.
Gwenaël Fravel, brigadier de police à Vannes, a sauvé une petite fille de 4 ans, ce vendredi 24 août 2018 d’un incendie. | MAËL FABRE/OUEST-FRANCE

 

Gwenaël Fravel, brigadier de police à Vannes, a sauvé une petite fille de 4 ans, ce vendredi 24 août 2018 de l’incendie d’une maison. Ouvert à la main, il a été recousu aux urgences. Il raconte, à Ouest-France, comment il a sauvé l’enfant.

« Je n’ai fait que mon métier », témoigne timidement Gwenaël Fravel, la main gauche bandée, dans la salle d’attente des urgences de Vannes. Ce vendredi 24 août, ce brigadier-chef a sauvé une petite fille d’un incendie, rue Jean-Baptiste-Carpeaux, dans le quartier de Conleau, à Vannes (Morbihan).

« Nous étions en patrouille dans ce quartier lorsque nous avons aperçu un véhicule étrange. Nous l’avons suivi jusque dans la rue Jean-Baptiste-Carpeaux. En réalité, c’était le voisin qui s’inquiétait de voir de la fumée sortir de la maison », raconte Gwenaël Fravel.

Gwenaël Fravel, brigadier de police à Vannes, a sauvé une petite fille de 4 ans, et a été blessé à la main. | Maël FABRE/Ouest-France

« Il y avait trop de fumée »

Le policier vannetais sonne alors à la porte de la maison et ordonne aux propriétaires de sortir. Mais à l’étage, la petite fille dort encore.

« J’ai voulu prendre l’escalier mais il y avait trop de fumée. Alors j’ai demandé au propriétaire de nous prêter une échelle et au voisin de me donner une masse. Je suis monté par l’extérieur et j’ai aperçu la petite fille à la fenêtre », poursuit Gwenaël Fravel.

« Je croyais que la petite fille était décédée »

Le policier prend la masse et commence à briser la vitre. « J’ai demandé à la victime de se pousser », ajoute-t-il. Mais le verre est épais. La tâche est difficile et le temps presse.

« Lorsque la vitre s’est brisée, une épaisse fumée est sortie. Je ne voyais plus la petite fille. Sincèrement, j’ai cru qu’elle était décédée. Puis elle est apparue. Je l’ai prise dans mes bras et je l’ai confiée à ma collègue. »

La propriétaire de la maison, la fillette de 4 ans et le policier ont été transportés à l’hôpital de Vannes.

Laurent Klimt, DDSP, le commandant Patrick Beurel, patron des policiers de Vannes et Dominique Le Dourner, délégué national du syndicat Unité SGP avec le policier blessé. | Maël FABRE/Ouest-France

Une médaille pour le policier

Laurent Klimt, le directeur départemental de la sécurité publique du Morbihan, le commandant Patrick Beurel, patron des policiers de Vannes ainsi que Dominique Le Dourner, délégué national du syndicat Unité SGP Police sont venus, ce vendredi, au chevet du policier blessé.

« Nous voulons le féliciter pour ce geste », a indiqué Laurent Klimt qui assure que Gwénaël Fravel sera décoré d’une médaille pour avoir sauvé cet enfant.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.