Selon des défenseurs de la laïcité en Creuse : les gendarmes ne doivent plus célébrer officiellement Sainte-Geneviève

sainte-genevieve-des-gendarmes-de-la-compagnie-de-brioude_4025067Sainte-geneviève illustration gendarmes © pomme labrousse

La fédération de la Creuse de la Libre Pensée estime que la loi de separation de l’Eglise et de l’Etat est de plus en plus menacée. Localement, ils prennent pour exemple les célébrations de Sainte-Barbe, Sainte-Geneviève et autres Saint-Michel auxquelles participent les autorités.

Le fait que quelques élus creusois aient récemment célébré la Saint-Michel avec les parachutistes à la chapelle éponyme de Saint-Agnant-près-Crocq agace les libres penseurs. Ces gardiens de la laïcité ne vénèrent qu’un texte : la sacro-sainte loi de 1905, que le mouvement de la libre-pensée a d’ailleurs inspirée. « Les principes de séparation de l’Église et de l’État et de neutralité des institutions nous semblent de plus en plus menacés », insiste le président de la fédération de la Creuse, Régis Parayre.

federation-de-la-libre-pensee-creuse-chantal-lesouple-regis-_4025092Féderation de la libre pensée Creuse Chantal Lesouple Régis Parayre Philippe Janot

Au niveau local, les libres penseurs creusois s’étonnent que « la célébration de la patronne des gendarmes, Sainte-Geneviève ou de celle des pompiers, Sainte-Barbe, donnent lieu à des cérémonies officielles, en présence d’élus de la République et des représentants de l’État. Les gendarmes ou les pompiers peuvent bien sûr avoir des convictions mais ça ne devrait pas sortir de la sphère privée ».

Une audience demandée à la préfète de la Creuse

Les libres-penseurs ont demandé audience à la préfète de la Creuse à ce sujet. Au plan national, les représentants des libre-penseurs creusois ont relevé et déplorent les déclarations du chef de l’État qui s’est prononcé en faveur de la « réparation du lien abîmé avec l’Eglise », ainsi que la volonté affichée par le Gouvernement d’« organiser le culte musulman ».

Source : La Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.