Seine-et-Marne. Le chef de la police municipale de Villevaudé a été tabassé à son domicile

Dimanche 19 août, le chef de la police municipale de Villevaudé a été passé à tabac chez lui par plusieurs individus. Il a été hospitalisé.

IMG_4456-854x641Le chef de la police municipale de Villevaudé a été tabassé dimanche. (Illustration) (©La Marne)

Dimanche 19 août, vers 11h15, le chef de la police municipale de Villevaudé, âgé de 42 ans, était dans son jardin quand il a été agressé par plusieurs individus. Le portail de sa maison était ouvert et l’homme n’était pas identifiable, il ne portait pas son uniforme.

L’homme est blessé

L’homme a été frappé très violemment et a perdu connaissance. Selon les informations qu’il a livré aux forces de l’ordre, il s’agirait de trois membres de la communauté des gens du voyage.

L’homme a été pris en charge par les secours et a été transporté à l’hôpital pour des examens. Il souffre d’une double fracture au bras et d’une au nez. Il devrait être opéré ce lundi.

Les réactions des élus

La maire de la commune, Pascal Pian, actuellement en congés est très en colère. « Il n’y a pas de mots pour qualifier cet acte. C’est plus que regrettable ».

Selon le maire, l’homme était à la tête de la police municipale depuis quatre ans, auparavant il était membre de l’équipe depuis une dizaine d’années. « c’est un homme très professionnel qui explique toujours les choses calmement. Il a beaucoup d’expérience et connait très bien la population de Villevaudé. »

Cependant le maire souhaite ajouter :

Il n’y a pas eu de gens du voyage qui se sont installés sur un terrain de la commune la semaine dernière, sinon je serais au courant.

Jean-Michel Fauvergue, député de la 8e circonscription de Seine-et-Marne et ancien patron du Raid a réagi sur sa page Facebook :

Les policiers municipaux contribuent pleinement à notre sécurité quotidienne, à l’application des lois de la République sur notre territoire. Ils supportent donc les risques inhérents à de telles fonctions. Souhaitons au chef de la police municipale de Villevaudé un prompt rétablissement.

Des recherches en cours

Pour l’heure, l’exploitation de la vidéosurveillance ne permet pas d’identifier les agresseurs qui sont activement recherchés par la police nationale.

Le commissariat de Chelles est en charge de l’enquête.

Source : Actu.fr

Lire également (Mis à jour) : Seine-et-Marne : le policier municipal de Villevaudé a menti sur son agression

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.