Savigné-l’Evêque Le président des Jeunes agriculteurs à la gendarmerie

David Bourdin, président des Jeunes agriculteurs de la Sarthe.

David Bourdin, président des Jeunes agriculteurs de la Sarthe.

Photo archives “Le Maine Libre” Yvon Loué

Le président des Jeunes agriculteurs de la Sarthe David Bourdin a été entendu ce samedi matin par la gendarmerie de Savigné-l’Evêque pendant près de deux heures.

« Depuis la visite chez Le Foll dimanche, il y a une montée en pression sur les responsables syndicaux », constate-t-il.

Dès le lundi, le président des JA, installé à Sillé-le-Philippe, recevait un coup de fil lui demandant de se présenter à la gendarmerie de Savigné-l’Evêque sous huit jours… pour une affaire remontant au mois de juin.

« On avait fait une action à Auchan, où on avait des chariots d’un Casino », explique-t-il. « Il y a une enquête pour vol en bande organisée. On est quatre à avoir été identifiés. Moi, parce que je fais un discours sur les fameux chariots, où je dis notamment « Finis les discours, place aux actes ». Deux gars ont déjà été entendus par la gendarmerie. Le 4e refuse de s’y rendre. Ne se considérant pas comme un voyou, il estime que c’est une atteinte à sa dignité… »

Les Jeunes agriculteurs ont fait part de cette audition sur leur profil Facebook

David Bourdin Président des Jeunes Agriculteurs de la Sarthe ACTUELLEMENT a la GENDARMERIE NATIONALE de Savigné-l’Evêque pour une audition.
La pression est importante alors que nous défendons notre agriculture et la sécurité alimentaire de notre pays….

Source : Le Maine Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *