Sarthe. Un gendarme se tue avec son arme de service

A Pontvallain, un gendarme de 44 ans a mis fin à ses jours.

Un gendarme de 43 ans a mis fin à ses jours, avec son arme de service, dans les locaux de sa brigade de gendarmerie à Pontvallain.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le militaire s’est servi de son arme de service pour mettre fin à ses jours. Il est passé à l’acte à 8 h du matin, au sein même de la brigade qu’il commandait depuis un an. Il était alors seul dans cette petite gendarmerie qui réunit neuf gendarmes.

Le gendarme était marié et père d’un enfant. Il était arrivé à la brigade de Pontvallain en octobre 2012. Âgé de 43 ans, il comptait vingt-trois ans de service dans la Gendarmerie nationale.

Source : Ouest-France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.