Saône-et-Loire : Joncy veut garder sa gendarmerie

Gendarmerie Joncy

La brigade de gendarmerie de Joncy en Saône-et-Loire est sur la sellette. La Direction générale de la gendarmerie nationale (DGNN) étudie sa fermeture. Le village de 530 habitants se mobilise pour garder “ses” gendarmes.

Opération village mort, ce samedi 27 avril à Joncy, petit village de Saône-et-Loire,. C’est le maire de la commune, Etienne Richard qui est à l’origine de ce mouvement pour sauver sa gendarmerie menacée de fermeture dans les jours qui viennent. Une pétition de 700 signatures a aussi circulé.

Opération village mort Joncy

La gendarmerie est en effet jugée trop petite par la hiérarchie, avec peu de délits. Actuellement, il ne reste plus que 3 militaires dans la cité.

En Saône-et-Loire, dans le cadre du plan de réorganisation, les dernières fermetures remontent à 2011 (Tramayes-Montceau). Les habitants craignent un abandon de leur territoire rural.

Source et vidéo : FR3 Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *