Sainte-Luce-sur-Loire. Une femme violemment agressée dans sa maison

L'un des deux agresseurs présumés, âgé de 44 ans, est gendarme à Sainte-Luce-sur-Loire, près de Nantes. L'autre, un ami, est âgé d'une trentaine d'années.

L’un des deux agresseurs présumés, âgé de 44 ans, est gendarme à Sainte-Luce-sur-Loire, près de Nantes. L’autre, un ami, est âgé d’une trentaine d’années. | ARCHIVES/JEROME FOUQUET

La victime, âgée de 24 ans, a reçu des coups de pistolet à impulsion électrique par deux hommes entrés chez elle alors qu’elle était seule à son domicile de Sainte-Luce sur-Loire, près de Nantes. L’un des deux hommes est un gendarme.

Son compagnon venait de quitter le domicile familial, dans un lotissement de Sainte-Luce-sur-Loire. Il est 19 h 30, jeudi. Deux hommes ont alors fait irruption dans la maison. La jeune femme est alors violemment agressée, recevant des coups de pistolets à impulsion électrique.

Gendarme suspendu

La victime est parvenu à crier, alertant un voisin. Les gendarmes de Sainte-Luce, accompagnés du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG), sont arrivés sur place très rapidement. Les deux hommes ont été interpellés après un contrôle et placés en garde à vue.

Il s’agit d’un gendarme de Sainte-Luce, âgé de 44 ans, et d’un trentenaire. La section de recherche de la gendarmerie a été saisie pour enquêter. Le gendarme a été immédiatement suspendu de ses fonctions.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.