Sainte-Geneviève fêtée par les gendarmes

Une messe en l’église de Villefranche-sur-Cher a célébré, hier matin, la patronne des gendarmes en présence des forces de l’ordre et de secours et d’élus.

Une messe en l’église de Villefranche-sur-Cher a célébré, hier matin, la patronne des gendarmes en présence des forces de l’ordre et de secours et d’élus.
© Photo NR

Les gendarmes de la compagnie de Romorantin ont célébré, hier, Sainte-Geneviève leur patronne lors d’une messe en l’église de Villefranche-sur-Cher, suivie d’une réception à l’espace Sologne. « C’est une réelle joie de pouvoir marquer une pause de quelques heures pour voir se réunir la famille gendarmerie, se réjouit le capitaine Christophe Guertin, commandant en second de la compagnie. Ce métier que nous exerçons est exigeant. Nous y faisons face car nous sommes animés par le même désir d’ordre et de droit. Il existe dans nos rangs un véritable esprit de corps et une cohésion qui solidifient notre action au quotidien. »
L’occasion également de dresser un premier bilan de l’année en cours. Les 148 militaires de la compagnie ont effectué environ 7.600 interventions. Trois enquêtes judiciaires délicates ont été saluées par le capitaine : l’arrestation d’une équipe de malfaiteurs armés et menaçants à Salbris, le démantèlement d’un réseau important de trafic de stupéfiants ou encore l’interpellation de quatre personnes à Romorantin qui a permis l’élucidation d’un vol armé. Mais aussi des actes de courage récompensés par onze médailles pour acte de courage et dévouement. Le tout en sécurisant les grands évènements ou l’accès des grands sites touristiques (Nuits de Sologne, Game fair, zoo de Beauval, etc.) « Aucune manifestation n’a été annulée au prix d’un travail exemplaire des forces de l’ordre, vous accomplissez une noble tache, salue Catherine Fourcherot, sous-préfète de Romorantin. Chaque jour, les gendarmes exposent leur vie pour protéger celle des autres. »
Enfin, depuis hier et pour trois mois, une expérimentation est menée par la compagnie sur la police de sécurité au quotidien. « Elle aura à charge de se rapprocher de la population pour répondre à leurs attentes, anticiper leurs craintes et les apaiser, indique le capitaine Guertin. Mais également faire de la pédagogie dans le domaine de la prévention des risques et des menaces. »

Source : La Nouvelle République

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.