Saint-André-de-Cubzac : saisie record lors d’un contrôle de gendarmerie

Canon scié, cannabis, carabine, et marijuana… Les gendarmes de Saint-André-de-Cubzac ont réalisé une impressionnante saisie lors d’un banal contrôle routier fin janvier.

Les gendarmes ont mis la main sur tout un arsenal lors d'un banal contrôle routier.
Les gendarmes ont mis la main sur tout un arsenal lors d’un banal contrôle routier. – Capture d’écran Facebook
Ils n’en demandaient sans doute pas tant. Les gendarmes de la Gironde ont réalisé un joli coup en contrôlant un jeune homme de 22 ans le 27 janvier dernier dans le cadre d’un banal contrôle routier.

Il est presque minuit quand les militaires tombent sur ce conducteur qui roule sans permis. Placé en garde à vue, le contrevenant est également fouillé par les gendarmes, qui découvrent alors une matraque télescopique, deux couteaux, un chargeur rempli de balles et du cannabis. Une telle trouvaille n’est pas sans exciter l’appétit des forces de l’ordre, qui vont alors se pencher sur le contenu du véhicule arrêté.

Gendarmerie de la Gironde

mercredi

L’ARMURIER AMBULANT

Un banal contrôle des flux peut conduire à la maison d’arrêt. Pas toujours mais c’est ce qui est arrivé à cet automobiliste contrôlé par les gendarmes cubzacais qui se rendent rapidement compte qu’il n’est pas titulaire du permis de conduire, et pour cause, il fait déjà l’objet d’une interdiction de délivrance du précieux sésame.

C’est donc tout naturellement qu’il se retrouve en garde à vue. Palpé pour sa sécurité physique et celle des militaires, ces derniers découvrent un véritable arsenal. Bien entendu, il est découvert les clés de son véhicule, mais aussi une matraque télescopique, deux couteaux, un chargeur de deux cartouches de 22 long rifle et une barrette de résine cannabis.

Il n’en faut pas davantage pour aiguiser la curiosité de nos pandores qui s’intéressent du coup au véhicule. Ils y découvrent un pochon d’herbe de cannabis et pas moins de cinq savonnettes de résine de la même herbe. Comme notre lascar n’avait pas l’intention de se servir de ses cartouches en les jetant sur ses adversaires, il avait prévu non seulement un calibre 9mm à canon scié, mais aussi une 22LR équipée d’une lunette de visée.

La détention et le transport non autorisés de stupéfiants, la détention d’armes et de munitions sans autorisation ainsi que le port illégitime d’arme blanche le conduisent tout droit devant le tribunal correctionnel lequel l’envoie directement à la maison d’arrêt pour une durée d’un an. La justice a également décidé qu’il n’aurait plus besoin de son véhicule, qu’il ne pouvait d’ailleurs pas conduire, et qui a naturellement fait l’objet d’une saisie.

Bravo à nos militaires cubzacais pour leur saine indiscrétion, qui a permis de calmer des intentions sans doute moins saines !

Bonne soirée

Aucun texte alternatif disponible.
Aucun texte alternatif disponible.

Un an de prison ferme

À l’intérieur, les gendarmes découvrent entre autres des sachet de marijuana, et du cannabis. Pour ce qui est  des balles trouvées sur le conducteur “notre lascar n’avait pas l’intention de s’en servir en les jetant sur ces adversaires” écrit la gendarmerie sur son compte Facebook. Et pour cause, les militaires ont découvert une carabine 22 Long Rifle, ainsi qu’un calibre de 9 millimètres à canon scié. 

Ces multiples infractions ont conduit le jeune homme directement au tribunal correctionnel de Libourne qui le condamne à un an de prison ferme en ordonnant son incarcération immédiate. “Bravo à nos militaires cubzacais pour leur saine indiscrétion, qui a permis de calmer des intentions sans doute moins saines !” a écrit la gendarmerie sur Facebook en guise de conclusion.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *