Saint-Affrique : un gendarme blessé à la jambe dans une rixe

Le véhicule de l’agresseur est dans un sale état.

Le véhicule de l’agresseur est dans un sale état. (D.R)

Après avoir renversé le militaire, le chauffard a fini sa course dans un véhicule de la gendarmerie.

Le monde de la nuit n’est jamais un long fleuve tranquille. Surtout à l’heure de la fermeture, quand les organismes sont fatigués et parfois les fêtards un peu éméchés. C’est ce qui semble s’être passé dans la nuit de vendredi à samedi, sur le parking de la discothèque “Le Plô” à Saint-Affrique.

Pour des raisons encore inconnues, deux groupes rivaux en sont venus aux mains à 5 h 45, sur le parking de l’établissement. Le gérant a alors appelé les gendarmes pour faire cesser cette bagarre.

Deux groupes de gendarmes du Psig (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Saint-Affrique se sont rendus sur place pour calmer les esprits et séparer les belligérants. Bref, une intervention efficace qui aurait dû normalement faire cesser toute violence. Sauf que l’un des protagonistes de cette affaire est remonté dans son véhicule pour foncer sur le groupe adverse.

Fracture de la jambe

Et en voulant faire pousser ces personnes hors de la trajectoire du véhicule, un gendarme a été percuté par la voiture qui, dans sa course erratique, a ensuite heurté un véhicule de la gendarmerie avant de s’immobiliser. Le gendarme souffre d’une fracture de la jambe.

Quant au conducteur responsable de cet accident, il a été interpellé et il était toujours samedi soir en garde à vue, le temps pour les militaires de la Brigade de recherches de Millau de mener leur enquête.

Charge à eux de déterminer notamment l’enchaînement des faits et les responsabilités des uns et des autres dans cette bagarre. Car c’est bien connu, pour se battre, il faut être au moins deux.

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *