Roissy-en-France garde sa brigade de gendarmerie

File:Roissy-en-France - Place du Pays de France - panoramique.jpg

Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, a annoncé ce matin lors d’une visite dans le Val-d’Oise que les gendarmes resteront à Roissy-en-. Le redéploiement police-gendarmerie actuellement à l’étude dans le département ne concernera finalement pas ce secteur. Les 7 000 habitants de Roissy-en-France, le Thillay et Vaudherland, qui devaient passer sous la responsabilité du commissariat de police de Gonesse, resteront gérés par la gendarmerie.

Par contre, si le ministre de l’Intérieur n’a pas évoqué le dossier hier matin, il est avéré que le redéploiement aura bien lieu à Persan et à Jouy-le-Moutier. Les policiers auront la responsabilité de la totalité de l’agglomération de Cergy-Pontoise, récupérant Jouy-le-Moutier, Vauréal, Courdimanche, Neuville-sur-Oise, Boisemont, Menucourt et Puiseux-Pontoise, soit près de 48 000 habitants. En échange, les gendarmes vont gérer la circonscription de Persan. Cela concerne 40 000 habitants à Persan, Beaumont-sur-Oise, Nointel, Mours, L’Isle-Adam et Presles. Reste à établir le calendrier. Le projet était initialement prévu pour s’appliquer à la rentrée 2013.

Source : LeParisien.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *