Roanne: Une détenue garde un téléphone et son chargeur 4 jours dans son intimité…

img_2229

Une ancienne détenue du centre de détention de Roanne, aujourd’hui incarcérée à Poitiers, comparaissait devant le tribunal de Roanne pour une affaire de recel de bien.

Les faits se sont déroulés en décembre, alors qu’elle sort d’un parloir, la détenue sonne au portique de sécurité. Après plusieurs fouilles et un changement de vêtement, le portique sonnait toujours.

Emmenée à l’hôpital afin d’y subir une radiographie, cette dernière va révéler la présence d’un téléphone et de son chargeur dans la partie intime de la détenue.

« Je ne le rendrai pas. Il appartient à une codétenue, et je risque des représailles. Il y a des éléments compromettant dedans.  » Elle mettra quatre jours à se décider «d’éjecter» les objets.

Le tribunal l’a condamné à trois mois de prison supplémentaire.

Le progrès

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.