Richard Black : Nos Élites ont choisi la Guerre plutôt que la Paix !

Nos Élites Mondialistes ont choisi volontairement de faire la Guerre plutôt que la Paix, sans doute pour de sombres intérêts financiers et de pouvoir ! 

« On pourrait mettre fin à la guerre en Ukraine très facilement ! » : Si seulement les mondialistes arrêtaient d’absolument vouloir cette guerre nucléaire… 

Il suffirait de faire de l’Ukraine un état neutre ! 

Mais les enjeux financiers semblent une fois encore prendre le dessus !!!

Les craintes d’une guerre nucléaire augmentent à travers l’Occident alors que la Russie mobilise des centaines de milliers de soldats et déclare l’annexion de quatre régions Ukrainiennes. 

Pendant ce temps, le président Volodymyr Zelensky a annoncé que l’Ukraine postulait à l’adhésion à l’OTAN. 

Ces deux démarches stratégiques pourraient être l’escalade la plus importante depuis le début de la guerre. 
Ces derniers événements d’aujourd’hui nous rappellent que les menaces de guerre nucléaire augmentent. 

Le sénateur à la retraite de l’État de Virginie et le colonel des Marines à la retraite Richard Black se sont adressés mardi aux membres du Congrès américain dans une lettre ouverte sur le fait que « les mondialistes nous dirigent sans relâche vers cet Armageddon nucléaire ».

Voici ce Black fait remarquer : 
Il n’y aurait pas eu de guerre si nous n’avions pas renversé le gouvernement démocratiquement élu en Ukraine en renversant violemment le président Ianoukovitch en 2014. 

Nous avons encouragé la guerre en déployant et en livrant ensuite à l’Ukraine énormément d’armes et ressources militaires. 
L’ancien sénateur a déclaré : « Les États-Unis auraient pu parvenir à la paix en pressant simplement l’Ukraine de mettre en œuvre les accords de paix de Minsk de 2014 qu’elle avait signés, établissant un cadre clair pour régler pacifiquement les questions en suspens. 

L’Ukraine a promis de mettre en œuvre les accords de Minsk, mais a plutôt choisi de faire la guerre au Donbass pendant les sept années qui ont suivies. » 
Il a dit que l’OTAN aurait pu rechercher la paix mais a choisi la guerre à la place. 
L’OTAN avait amplement l’occasion de faire la paix mais a délibérément opté pour la guerre. 

Les États-Unis ont réalisé que, la Russie étant dos au mur, elle n’aurait d’autre choix que d’attaquer. 

En 2007, l’ambassadeur des États-Unis en Russie, William Burns, a clairement averti que le mouvement vers l’absorption de l’Ukraine dans l’OTAN pourrait bien déclencher une guerre entre l’Ukraine et la Russie. 

Néanmoins, l’administration Obama a renversé le président ukrainien et a inondé le pays d’armes, sachant parfaitement bien que cela déclencherait une guerre.
Black a déclaré que les élites milliardaires qui ont un intérêt dans la région font « des profits de guerre indécents même si cela signifie jouer la vie de centaines de millions de personnes à travers le monde ».
« Devrions-nous anéantir la population mondiale pour intervenir dans une guerre frontalière où les États-Unis n’ont aucun intérêt national vital » a demandé l’ancien sénateur. 
Black a appelé à la fin immédiate de cette guerre en faisant de l’Ukraine un État neutre et non aligné, « tout comme nous l’avons fait pendant la guerre froide avec l’Autriche en 1955 ». 
Mais il semble que l’appel d’urgence de l’ancien sénateur à éviter un nouveau conflit n’ait pas été entendu après l’intention déclarée de Zelensky de demander une adhésion accélérée à l’OTAN alors que le président Poutine a proclamé l’annexion de 15% de l’Ukraine. 
Sur la base de l’article 5, toute acceptation de l’Ukraine dans l’OTAN déclencherait automatiquement une guerre mondiale Russie-Ouest (WWIII). 
Dans un discours vendredi, Poutine a déclaré que les États-Unis avaient créé un « précédent » en utilisant des armes nucléaires contre le Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. 
La semaine dernière, l’amiral de la marine Charles A. Richard – actuellement chef du commandement stratégique américain – a averti qu’un « possible conflit armé direct avec un pair à capacité nucléaire » pourrait être à venir. 
Voici la lettre ouverte de l’ancien sénateur aux législateurs de Capitol Hill :

https://www.scribd.com/embeds/597570570/content

Source : zerohedge 
https://www.businessbourse.com/2022/10/01/on-pourrait-mettre-fin-a-la-guerre-en-ukraine-tres-facilement-si-seulement-les-mondialistes-arretaient-dabsolument-vouloir-cette-guerre-nucleaireil-suffirait-de-faire/

Source : Changera3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.