Rhône. Un réseau de voleurs de câbles démantelé par la gendarmerie

Ce mardi matin, un important dispositif de la gendarmerie bourguignonne a été déployé à Villeurbanne dans le cadre d’une information judiciaire ouverte au tribunal de grande instance de Chalon-sur-Saône pour « vol en bande organisée ».

/ Photo Yannick Ponnet

Quatre personnes recherchées, d’origine roumaine, habitant le camp de la Feyssine mais aussi le squat de l’avenue Salengro à Villeurbanne ont été interpellées.

Elles sont soupçonnées de tenir un rôle actif dans un large trafic de vols de métaux, notamment des arrachages de câbles servant à l’éclairage public dans plusieurs communes de l’Est de la France.

Apparu au nord de la région lyonnaise, le phénomène a touché la Saône-et-Loire à partir du mois de mars 2015 pour remonter le long de l’A6 jusqu’en Côte d’Or et dans le Doubs.

Avec près d’une quarantaine de faits imputés à cette équipe de malfaiteurs, dont une des têtes de réseau a été interpellée la semaine dernière à Saint-Laurent-de-Mure, le préjudice des vols pour les communes concernées est évalué à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Quatre autres suspects, qui avaient été arrêtés précédemment pour des cambriolages, ont été à nouveau placés en garde à vue dans le cadre de cette enquête.

Poursuivis pour «vols en bande organisée», les gardes à vue des neuf suspects peuvent durer jusqu’à 96 heures.

Source : Le Progrès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.