Rennes. Un trafic de banquettes arrière démantelé

La gendarmerie a procédé à huit interpellations pour des vols de 80 banquettes de voitures sur un an.

La gendarmerie a procédé à huit interpellations pour des vols de 80 banquettes de voitures sur un an. | Béatrice LE GRAND

Depuis un an, un groupe de malfaiteurs s’adonnait à des vols de banquettes de voitures aux quatre coins de l’Ille-et-Vilaine. Ce trafic peu habituel était dirigé vers les pays de l’Est. Après enquête, les gendarmes ont interpellé huit personnes mardi matin. Il leur est reproché 110 vols dont 80 de banquettes. Ils sont convoqués devant le juge en mars.

C’est un trafic peu banal. Depuis un an, des automobilistes des quatre coins du département retrouvaient leurs voitures dépouillées de leurs banquettes et ce quelle que soit la marque.

Mise en place d’une surveillance

Démarrés en décembre 2015, les faits se sont intensifiés au fil de l’année. Les enquêteurs de la gendarmerie ont profité de cette récurrence d’exactions pour mettre en place en place une surveillance qui remontait vers des suspects.

110 vols

Mardi matin, ils ont procédé à huit interpellations. Il sera retrouvé à leur domicile des GPS ou des autoradios. Au total 110 vols leur sont reprochés. 80 de banquettes destinés à la revente en Europe de l’Est et une trentaine d’accessoires subtilisés à l’occasion.

Convoqués au tribunal

Les auteurs présumés ont reçu une convocation au tribunal notamment pour association de malfaiteurs et vols avec dégradations. L’audience doit se tenir en mars.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.