Redéploiement police-gendarmerie : une réforme qui suscite des inquiétudes

Voulu par Manuel Valls, le redéploiement police-gendarmerie redécoupe le territoire et les zones prises en charge soit par la gendarmerie, soit par la police. La liste des fermetures de commissariats a été entérinée la semaine dernière. Des commissariats vont donc devoir fermer pour être remplacés par des gendarmeries. Un mouvement qui suscite des inquiétudes. Exemple dans le Val d’Oise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *