Rave-party à Rougé. Le bilan “sécurité” de la gendarmerie nationale

Le capitaine Olivier Maldant, dans le PC gendarmerie installé dans le centre de Rougé, à quelques kilomètres de la route d'Ascoué où a lieu une rave-party depuis deux jours.

Le capitaine Olivier Maldant, dans le PC gendarmerie installé dans le centre de Rougé, à quelques kilomètres de la route d’Ascoué où a lieu une rave-party depuis deux jours. | Ouest-France

Cinq personnes interpellées pour usage de stupéfiants et une trentaine de Conduites sous l’empire de l’ alcool : tel est le bilan « sécurité » de la rave-party dimanche soir.

“C’est un bilan satisfaisant. Dans l’ensemble, tout se passe bien”, indiquait dimanche 26 juillet 2 015 à 19 h30 le capitaine Olivier Maldant, commandant en second de la compagnie de Châteaubriant.

Les gendarmes ont opéré (et opéreront encore lundi) des contrôles (alcoolémie, stups) aux abords du village d’Ascoué, près de Châteaubriant, où a lieu une rave-party depuis la veille au soir. Ce rassemblement musical doit prendre fin lundi à 18 h.

Dans la nuit de samedi à dimanche, devant l’arrivée massive de véhicules, il y a eu des bouchons à l’entrée d’Ascoué et des problèmes de stationnement.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *