Pyrénées-Orientales : écroué pour avoir foncé sur un gendarme

Pyrénées-Orientales : écroué pour avoir foncé sur un gendarme
Un Espagnol de 27 ans a été mis en examen vendredi et placé en détention provisoire. (Illustration)@ MYCHELE DANIAU / AFP

Mercredi, lors d’un contrôle routier, un automobiliste a refusé de s’arrêter. Les gendarmes ont été contraints de faire usage de leur arme, sans le blesser.

Un Espagnol de 27 ans, qui avait refusé de se soumettre à un contrôle routier de la gendarmerie près de Perpignan et foncé sur les militaires, en blessant un, a été mis en examen vendredi et placé en détention provisoire.

Une conduite sous l’emprise de stupéfiants. Selon le procureur de la République de Perpignan, le suspect, qui se dit SDF sur le territoire français, est poursuivi pour violences avec arme par destination, en l’occurrence son véhicule, sur personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné une ITT inférieure à 8 jours. Il est en outre mis en examen pour refus d’obtempérer et mise en danger de la vie d’autrui, ainsi que conduite sous l’emprise de stupéfiants. Enfin, il lui est reproché la dégradation d’un bien public, à savoir le véhicule des gendarmes.

Un gendarme a été blessé au genou. Les faits remontent à mercredi, lors d’un contrôle routier dans le secteur d’Estagel, au nord-ouest de Perpignan. Un automobiliste a refusé de s’arrêter. Les gendarmes sont alors partis à sa poursuite et l’ont repéré quelques kilomètres plus loin. Le chauffard est suspecté d’avoir foncé délibérément sur les militaires, contraints de faire usage de leur arme, sans le blesser. Un des gendarmes a été blessé au genou, entraînant une ITT de 7 jours, selon le procureur. Deux autres gendarmes se sont vu délivrer une journée d’ITT.

Source : Europe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.