PROJET DE LOI DE PROGRAMMATION MILITAIRE 2019 / 2025

Gie-logo

Projet de loi
relatif à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025
et portant diverses dispositions intéressant la défense

EXPOSÉ DES MOTIFS
La Revue stratégique de défense et de sécurité nationale rendue publique
le 13 octobre 2017 tire les enseignements de l’évolution, depuis le Livre Blanc de 2013, d’un
contexte stratégique instable et imprévisible, marqué par une menace terroriste durablement
élevée, la simultanéité des crises, l’affirmation militaire de puissances établies ou émergentes,
l’affaiblissement des cadres multilatéraux et l’accélération des bouleversements technologiques.
Dans ce contexte, la Revue examine les intérêts de la France, son ambition pour sa défense et en
déduit les aptitudes prioritairement requises pour nos armées.
La Revue fixe la vision et le cadre stratégique de l’élaboration de la prochaine loi de
programmation militaire (LPM) 2019-2025.
Première étape de la déclinaison de ce cadre stratégique, la présente loi de
programmation militaire précise, notamment dans le rapport qui lui est annexé, les orientations
de la politique de défense française pour les sept prochaines années. Elle couvre l’ensemble des
domaines intéressant les armées, qu’ils soient géostratégiques, capacitaires, industriels, financiers
ou liés aux conditions de vie et de travail des hommes et femmes de la défense.
Avec la présente loi, le Gouvernement se fixe quatre priorités politiques :
– permettre aux armées de remplir leurs missions de manière soutenable et durable, en
renforçant les moyens relatifs à l’entretien des matériels, aux équipements individuels, à la
préparation opérationnelle, à la formation et en portant une attention particulière aux conditions
de vie et de travail des personnels militaires comme civils, ainsi que de leurs familles ;
– renouveler les capacités opérationnelles permettant de répondre aux besoins
opérationnels immédiats et de faire face aux engagements futurs ;
– garantir notre autonomie stratégique et contribuer à la consolidation d’une défense en
Europe en rééquilibrant des fonctions stratégiques (dissuasion, connaissance et anticipation,
prévention, protection, intervention) et construire ainsi un modèle d’armée complet, capable de
jouer un rôle moteur voire fédérateur pour la consolidation de l’Europe de la défense ;

Lire la suite (document .pdf de 49 pages : LPM 2019-2025 – Projet de loi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.