Professeur RAOULT :  » Je suis une verrue dans un pays décadent « 

Une vidéo de 37 minutes à voir en son entier. En fin de publication quelques liens cités par le Professeur à consulter…

Conseil de l’ordre, essais cliniques: Didier Raoult s’explique sur BFMTV

533 197 vues10 nov. 2021

BFMTV 1,09 M d’abonnés Le directeur de l’IHU de Marseille a accordé un long entretien à Bruce Toussaint.

Source : Youtube

Liens cités par le Professeur RAOULT :

A partager en masse
Qu’on se le dise :

Merci au docteur Alain Colignon de respecter son serment d’Hippocrate 🙏🙏

MON ATTITUDE FACE AU VARIANT DELTA


Mesdames, Messieurs,
Les preuves de l’efficacité des protocoles Raoult + Ivermectine s’accumulent, même si les détracteurs contestent la méthodologie des études publiées.
Il ne saurait faire de doute dans mon esprit, en combinant l’évidence empirique et intuitive des traitements que j’ai conduits à l’époque ou la Covid était une véritable maladie, aux éléments probants de la littérature scientifique, que les médecins qui ne prescrivent pas les traitements précoces commettent des fautes professionnelles.
Ils les commettent d’autant plus que la toxicité de ces traitements ne fait pas l’objet de doutes, comme c’est le cas des vaccins. Ils sont absolument et radicalement inoffensifs et ceci se confirme à la lueur de 40 ans d’expérience !
Tous les médecins de mon âge ont prescrit sans inquiétude particulière du plaquénil et pendant des périodes bien plus longues à des familles entières (enfants, parents, tata et granny) qui partaient en vacances dans des régions où le paludisme sévissait…
Nous avons tous prescrit de l’ivermectine aux patient suspect de gale. Je dis bien suspect… Ce traitement est tellement inoffensif qu’on ne cherchait pas toujours un diagnostic précis pour le prescrire.
J’avise donc tous ceux qui lisent cet article, que j’ai décidé de traiter tous les malades du Covid qui le souhaiteront, à condition qu’ils habitent dans un périmètre qui me permettrait de les rencontrer et de les examiner au cas où la situation l’imposerait.
Je pense qu’un cercle de 40 kilomètres atour de Nivelles (Belgique) semble raisonnable pour faire du bon travail.
Mes interventions seront totalement gratuites. Ceci n’est pas un effet d’une abnégation philanthrope, mais la nécessité de ne pas passer pour un instrumentalisateur de la crise sanitaire à des fins financières.
Mes interventions consisteront sur base d’une consultation téléphonique :

  • à vérifier si vous avez une Covid19 en contrôlant votre autotest dont vous m’enverrez une photo.
  • à vous recevoir vos réponses à un questionnaire précis sur vos antécédents et sur votre symptomatologie.
  • à vous contacter dès réception par téléphone pour faire une synthèse des éléments dont je disposerai et à les compléter.
  • à vous proposer ou non, selon le cas, un traitement approprié.
  • à vous adresser une prescription par email.
  • à vous suivre quotidiennement par téléphone jusqu’à la résolution de vos problèmes.
  • à vous rassurer sur cette maladie, bénigne dans l’immense majorité des cas.
  • à vous voir si le besoin s’en fait sentir.
    Vous devez vous munir (c’est un achat très utile et cela coûte moins de 30 €) d’un saturomètre et bien sûr d’un thermomètre.
    Il est également utile que vous vous ayez sous la main votre dernière prise de sang en vue de me l’adresser par email ou Whatsapp…
    Ne craignez pas ce virus… Craignez ceux qui vous font peur ! Ils sont très dangereux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.