Prisons: La grogne gagne également les C.P.I.P

Les conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation ont décidé à leur tour de manifester leur mécontentement.

En effet ils sont furieux car ayant signés en 2016 un accord avec l’État, à l’époque le gouvernement Hollande, qui débouche en 2017 sur une réforme statutaire particulièrement avantageuse, qui les fait passer de la catégorie B de la fonction publique à la catégorie A.Pour une mise en œuvre au 1er Février 2018.

Sauf qu’à l’heure où l’on se parle, ni l’Elysée, ni Matignon, ni même le ministère de la Justice n’ont donné leur feu vert pour l’application de la réforme…

Plus d’infos sur sud radio

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.