Près de Toulouse, un homme retrouvé mort à l’arme blanche

imageL’homme a été retrouvé à son domicile à Carbonne ce samedi. DDM

Que s’est-il passé dans le huis clos d’un appartement du 7 rue Jean-Jaurès, ce samedi, à Carbonne, au sud de Muret ? Un homme d’une trentaine d’années a été retrouvé mort à l’arme blanche dans ce logement situé à quelques pas du PMU, en plein centre-ville de cette commune de près de 6 000 habitants. Lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés sur les lieux du drame, vers 14 heures, la victime était déjà décédée. Immédiatement, la scène a été gelée afin de permettre aux techniciens en investigations criminelles de procéder aux constatations sur place et de relever les moindres traces et indices. Ce samedi soir, « un individu est en garde à vue », a confirmé le parquet de Toulouse. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée conjointement à la section de recherches de la gendarmerie de Toulouse et à la brigade de recherches de Muret.

L’auteur présumé des violences mortelles se serait présenté de lui-même à la gendarmerie en expliquant le geste qu’il venait de commettre. Pour quel motif ? Y a-t-il eu préméditation ? Ce samedi soir, les investigations se poursuivaient en présence du procureur de la République et des enquêteurs.En fin d’après midi, un périmètre de sécurité était toujours en place à l’entrée de l’appartement gardé par des forces de gendarmerie.  La police scientifique de la gendarmerie, la brigade des recherches de Muret et le Procureur de la République étaient sur place pour les constatations d’usage.

Source ; La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.