Près de Rennes, le corps de la disparue découvert trois ans plus tard dans un étang

Le 14 septembre, le corps d’une femme disparue de son domicile à Chavagne en novembre 2013, a été découvert dans sa voiture au fond d’un étang à Saint-Jacques-de-la-Lande.

© AFP

Cette mère de famille de deux enfants, demeurant à Chavagne, avait disparu le 11 novembre 2013. Elle avait quitté son domicile en voiture. De multiples recherches avaient alors été effectuées par la compagnie de gendarmerie de Rennes dans les alentours ainsi que des battues par les proches, mais sans résultat.

Ce mercredi 14 septembre, “dans le cadre des investigations sur cette disparition inquiétante” précise le parquet de Rennes, un des étangs de la Prévalaye a été sondé sur la commune de Saint-Jacques -de-la-Lande, à quelques kilomètres du domicile de la disparue. Les plongeurs de la gendarmerie ont retrouvé le corps de cette femme dans sa voiture, au fond de l’eau.

Chavagne (en rosé) et les nombreux étangs de la Prévalaye au nord-est de la commune © Capture Google Maps© Capture Google Maps Chavagne (en rosé) et les nombreux étangs de la Prévalaye au nord-est de la commune

“Le parquet est dans l’attente des résultats des analyses médico-légales réalisées sur le corps afin de déterminer les causes de la mort” précise Sarah Huet, substitut du procureur de la République. “Aucune thèse n’est à ce stade écartée”.

A l’époque de sa disparition, la femme était fragile psychologiquement. Ses proches craignaient un suicide.

Source : FR3 Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *