Près de Rennes. Il mord et frappe un gendarme lors d’une intervention pour tapage nocturne

Le 21 septembre 2019, les gendarmes interviennent à Bruz, au sud de Rennes, pour mettre fin à un tapage nocturne. Après son interpellation, un homme d’une trentaine d’années mord et frappe un gendarme. Il a été jugé et condamné par le tribunal correctionnel de Rennes, mercredi 23 octobre 2019.

Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir mordu et frappé un gendarme (illustration).
Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir mordu et frappé un gendarme (illustration). | ARCHIVES OUEST-FRANCE
Les faits remontent au 21 septembre 2019. Les gendarmes interviennent à Bruz, au sud de Rennes, pour mettre fin à un tapage nocturne. Au cours de l’opération, un homme alcoolisé est interpellé. Une fois dans la voiture de la gendarmerie, l’homme se montre violent : il mord et frappe à la tête l’un des gendarmes.

« Je ne suis pas comme ça »

Il a comparu, mercredi 23 octobre 2019, devant le tribunal correctionnel de Rennes. « En temps normal, je ne suis pas comme ça. J’étais fortement alcoolisé », a reconnu le prévenu, 28 ans, à la barre. Au cours de l’audience, il a présenté ses excuses au gendarme qu’il avait blessé, et qui était présent dans la salle.

« Il a dépassé les bornes »

Pour le procureur, l’homme a « dépassé les bornes », il requiert une peine de neuf mois d’emprisonnement dont trois mois avec sursis.

Le tribunal a condamné l’homme violent à six mois d’emprisonnement avec sursis.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.