Près de Rennes. 70 gendarmes en exercice sur une attaque terroriste

a8b2d4f9e3a5c285b5049d7fba6b96d0-pres-de-rennes-70-gendarmes-en-exercice-sur-une-attaque-terroriste
L’exercice de réaction face à une attaque terroriste a été conduit de 9 h à 12 h 30, ce vendredi, à Montfort-sur-Meu. | OUEST-FRANCE

Angélique CLÉRET.

L’alerte a été donnée ce vendredi matin, par le chef de gare. Trois individus, dont l’un au moins était armé, prenaient la direction de l’ancien supermarché…

La gendarmerie a reçu, ce vendredi 19 octobre, un appel du chef de gare indiquant la présence de trois individus montant à bord d’une voiture blanche. L’un d’eux était porteur d’une arme laissant penser qu’il pouvait s’agir d’une kalachnikov. Les trois hommes prenaient la direction du parking d’un ancien supermarché désaffecté, rue de l’Étang-de la cane, à Montfort-sur-Meu.

Rapidement, cinquante militaires de la compagnie de Montfort, placée sous le commandement du capitaine Laurent Chapparo, sont intervenus.

Il s’agissait en fait d’un exercice de réaction face à une attaque terroriste, conduit de 9 h à 12 h 30.

« Les premières minutes les plus importantes »

Le colonel Nicolas Garrier, patron des gendarmes d’Ille-et-Vilaine, est venu sur les lieux. Une vingtaine de gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) Sabre de Rennes ont également participé à l’entraînement. Et une dizaine de plastrons jouaient les terroristes et les victimes.

« Cet exercice s’inscrit dans le schéma national d’intervention. Il nous permet de vérifier notre capacité à réagir sur des événements de haute intensité, commente le capitaine Laurent Chapparo. Sur ce type d’attaques, ce sont les premières minutes qui sont les plus importantes. Nous devons limiter l’action du ou des terroristes et leur capacité à faire des victimes. »

Source : Ouest-FRance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.