Près de Nantes. Une femme appelle la gendarmerie… 1 200 fois

En appelant le 17, cette habitante de Bouguenais, près de Nantes, était dirigée vers la compagnie de gendarmerie de Rezé.

En appelant le 17, cette habitante de Bouguenais, près de Nantes, était dirigée vers la compagnie de gendarmerie de Rezé. | Archives Ouest-France/JEROME FOUQUET

Une habitante de Bouguenais, près de Nantes, a été interpellée, ce mercredi 14 juin. Elle aurait passé 1200 coups de fil à la compagnie de gendarmerie de Rezé, entre août 2016 et le 9 juin dernier. Au total, elle aurait passé 8 000 appels sur la même période.

PUBLICITÉ

Une habitante de Bouguenais, 37 ans, a été interpellée par les gendarmes de la compagnie de Rezé, hier. Entre le 1er août 2016 et le 9 juin dernier, elle aurait passé 1 200 coups de fil à la gendarmerie de Rezé en composant le 17. Des appels motivés par une volonté de briser sa solitude.

Elle aurait effectué plus de 8 000 appels au total sur la même période. « Nous l’avions mise en garde plusieurs fois pour qu’elle cesse, soulignent les gendarmes, mais elle a continué. »

La femme sera jugée en comparution immédiate, ce jeudi, au tribunal de Nantes. Elle a déjà fait l’objet d’une procédure pour les mêmes raisons, après des appels répétés à la préfecture et chez des personnes privées.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.