Près de 1500 personnes manifestent à Brest contre les violences policières

Près de 1 500 personnes se sont rassemblées à Brest, mercredi 10 juin 2020 à 14h, pour dénoncer les violences policières. Elles ont ensuite défilé dans le centre-ville.

img-9020-854x569Près de 1500 personnes ont manifesté à Brest mercredi 10 juin 2020 contre les violences policières. (©Côté Brest)

Près de 1 500 manifestants ont répondu à l’appel du rappeur brestois Alpha Zeleph, qui avait appelé à un rassemblement place de la Liberté, à Brest, mercredi 10 juin 2020 à 14h. Son but étant de dénoncer les violences policières, notamment après la mort aux États-Unis de George Floyd, lors d’une interpellation par un policier le 25 mai.

Huit minutes de silence

Après des prises de parole sur les marches de l’hôtel de ville, les manifestants ont ensuite observé huit minutes de silence, genou à terre et poing levé. Une référence à la durée de l’interpellation de George Floyd, durant laquelle il était resté plaqué au sol et un genou sur le cou, ce qui avait provoqué son asphyxie mortelle.

Lire aussi : VIDÉOS. 8 minutes et 46 secondes de silence à Paris, en hommage à George Floyd

Le cortège s’est ensuite mis en route vers 15h pour une boucle via les rues Jean-Jaurès et Colbert, où se trouve le commissariat central de Brest. En répétant divers slogans comme «Pas de justice, pas de paix», «Police nationale, milice coloniale» ou «Nous ne sommes pas des opprimés».

Source et photos : Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.