Près de 1000 bijoux à la gendarmerie de Montbrison

La gendarmerie de Montbrison est à la recherche des propriétaires de près de 1 000 bijoux et objets en or découverts à l’occasion de la résolution d’une importante affaire de recel de vols. Les victimes des cambriolages peuvent habiter l’ensemble des régions Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne et Franche-Comté.

Toute personne susceptible de communiquer des informations sur cette affaire est invitée à prendre contact avec les enquêteurs de la Gendarmerie Nationale en charge de ce dossier.

Un préjudice de plusieurs milliers d’euros
L’ensemble des objets découverts représente plusieurs milliers d’euros de bijoux, pierres précieuses, armes… C’est le résultat d’une longue enquête qui a permis le démantèlement d’un réseau international particulièrement actif en termes d’écoulement d’or et de pierres précieuses. Au total, 780 scellés ont été constitués.

Un site Internet pour retrouver ses objets
La gendarmerie nationale et la police ont photographié individuellement chaque objet en gros plan. Ces photos sont largement diffusées afin d’identifier un maximum de victimes de cambriolages – vraisemblablement des habitants du département de la Loire mais, au-delà, de l’ensemble des régions Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne et Franche-Comté. Elles ont été mises en ligne sur le site Internet des recherches judiciaires.

Déjà une soixantaine de victimes identifiées
Les victimes qui reconnaîtraient leurs objets personnels devront prendre contact avec la brigade de recherches de la gendarmerie de Montbrison – exclusivement par le biais de la boîte de dialogue mise en place sur cette page Internet. Le site Internet a d’ores et déjà permis d’identifier plus d’une soixantaine de victimes de cambriolages sur les régions Rhône-Alpes et Auvergne.

Source : Zoom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *