« Poutine a clairement menacé les élites occidentales de provoquer un raz-de-marée de révélations qui allait marquer la fin de leur règne à jamais » – par Christian Combaz

Par Michelle d’Astier de la Vigerie|3 juillet 2022

MAV : À ÉCOUTER ! Christian Combaz commence par une remarquable analyse du pervers narcissique (je connais bien et j’adhère pleinement à sa description !)… en l’occurrence, du pervers narcissique qu’est Møcrøn ! D’avance je dis: « Oui, merci Monsieur Poutine. Il est temps que la lumière se fasse ! ». ET JE PRIE POUR CELA, AFIN QUE LA FRANCE SE REPENTE ET SE RELÈVE.

« Si Poutine décide de balancer des choses précises, irréfutables sur la décadence de l’Occident, sur le fait qu’elle est de nature monstrueuse cette décadence dans le cas par exemple de la pédophilie organisée, internationale mais aussi des crimes rituels, et de toutes sortes de saloperies qui se sont développés avec les années grâce à la mondialisation, aux migrations, etc.

A l’absence de morale résultant de la loi du plus fort… Si Poutine montre que l’Occident vend et achète les enfants du tiers monde, que les élites sont dans l’inversion totale des valeurs, dans la confusion des sexes, des peuples, du oui et du non, du sacré et du satanique, du bien et du mal, il donne un prétexte au force de la punition, de la vengeance pour se déchaîner du jour au lendemain. […] Poutine a clairement menacé les élites occidentales de provoquer un ras de marée de révélations qui allait marquer la fin de leur règne à jamais. »

(Journaliste, auteur de nombreux reportages, Christian Combaz vit de sa plume à la campagne dès l’âge de 28 ans. Le succès de son essai Éloge de l’âge lui permet de conquérir l’indépendance financière).

Source : Michelle d’Astier de la Vigerie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.