Pour ne pas blesser un enfant, un gendarme se tire au Taser dans la main à Levens

L’histoire n’est pas banale. Elle s’est déroulée samedi soir soir à Levens vers 23h15. Le bal du village se déroulait bien, jusqu’à ce qu’une personne, fortement alcoolisée, ne commence à faire de l’esclandre.

S’est ensuivie une bagarre, obligeant les gendarmes de la bridage de Levens à intervenir. Alors que l’homme se défendait et devenait difficile à maîtriser, l’un des gendarmes a pris la décision de faire usage de son Taser, une arme à impulsion électrique qui délivre une forte charge permettant d’immobiliser la personne touchée.

Mais, alors qu’il appuyait sur la détente, le gendarme s’est rendu compte qu’un enfant rentrait dans sa ligne de tir. Son réflexe a été professionnel. Il a plaqué sa main gauche devant l’arme, se tirant lui-même un coup dans la main.

Il n’a pas reçu l’impulsion, en revanche le dard s’est retrouvé profondément planté dans la paume.

Il a été admis aux urgences de Saint-Roch où sont état n’inspirait ce matin aucune inquiétude.

Source ; Nicematin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *