Pour Gam’a, la chienne de la gendarmerie des Hautes-Pyrénées, l’argent a une odeur

Gam'a prend la pose derrière le butin saisi à Tarbes. /Photo GGD 65.

Gam’a prend la pose derrière le butin saisi à Tarbes. /Photo GGD 65.

Les faux monnayeurs qui sévissaient depuis quelques semaines dans les Hautes-Pyrénées l’ont appris à leurs dépens: l’argent a une odeur. Gam’a, la « spécialiste en petites coupures » de la gendarmerie, en a fait la brillante démonstration en aidant les hommes de la compagnie de Tarbes à mettre un terme aux agissements des malfrats, au terme d’une minutieuse enquête.

Pour rendre hommage à la chienne, une bergère malinoise, les enquêteurs ont diffusé une vidéo tournée lors d’un de ses entraînements quotidiens auprès de son maître, le maréchal des logis-chef Jean-Luc, dans laquelle on peut en effet mesurer à quel point Gam’a est « intelligente, obéissante et particulièrement joueuse ».

Source : La Dépêche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.