Policiers assassins ! Des manifestants hurlent leur haine des policiers en pleine rue à Perpignan le 2 août 2019

Aujourd’hui lors d’une manifestation de récupération de la mort tragique de Steve Caniço, des agitateurs insultent publiquement la police nationale en pleine rue dans l’indifférence générale !

Plutôt que de s’occuper des permanences LREM taguées, le gouvernement ferait mieux de s’inquiéter de la haine anti-flics déversée en pleine rue par des militants politiques de l’ultra gauche.

Comment la mairie de Perpignan et la Préfecture peuvent-elles accepter un tel tsunami de haine à l’encontre des policiers ?

Les policiers ne sont pas responsables de la politique conduite par ce gouvernement. Il est inacceptable que notre profession serve de bouc émissaire pour s’en prendre indirectement à Christophe Castaner.

Le ministre de l’Intérieur actuel est manifestement le plus détesté de la cinquième République. Cette situation est préjudiciable à notre Institution.

Le syndicat France Police – Policiers en colère lui demande d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.