Police et gendarmerie contrôlent ensemble

Le sous-préfet a pu échanger avec le capitaine Gomez et le brigadier-chef Joyeux. - Le sous-préfet a pu échanger avec le capitaine Gomez et le brigadier-chef Joyeux. - dr

Le sous-préfet a pu échanger avec le capitaine Gomez et le brigadier-chef Joyeux. – dr

Mur-de-Sologne

L‘image est assez originale, reconnaît le sous-préfet de l’arrondissement de Romorantin alors qu’il est aux côtés du capitaine Gomez, commandant de la compagnie de gendarmerie de Romorantin et du brigadier-chef Joyeux, responsable du détachement de Tours de l’unité motocycliste zonale des CRS de l’ouest. Emmanuel Moulard participe ce jeudi, dans le centre-bourg de Mur-de-Sologne, le long de la départementale 765, à son premier contrôle routier dans son nouveau secteur – il a pris ses fonctions en Sologne le 11 mai dernier.

Gendarmes et policiers coordonnent leur action. Les premiers, au nombre de six, effectuent des contrôles de vitesse dans le sens Blois-Romorantin. Dans l’autre sens de circulation, les seconds, au nombre de six également, effectuent des dépistages d’alcoolémie et des contrôles administratifs. Leur présence est plus dissuasivee et préventive que répressive.
Le capitaine Gomez apprécie : « Nous sommes toujours preneurs de ce type d’appui. C’est une présence supplémentaire sur nos routes. Très attaché à la sécurité routière, il souligne d’ailleurs : A l’échelle de la compagnie, nous avons renforcé notre activité de police route. Depuis le début de l’année, elle est passée de 2 à 5 %. Nous avons enregistré deux fois plus d’infractions à la vitesse et enregistré 207 contrevenants depuis le début de l’année. »
Ceci dit, sur le contrôle effectué ce jeudi, aucune infraction à la vitesse n’a été relevée. Les gendarmes ont toutefois constaté un défaut de contrôle technique, un non-port de ceinture et une non-présentation de permis. Les CRS ont quant à eux notamment arrêté un chauffeur polonais, qui effectuait du cabotage.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.