Polémique : une vidéo de relation sexuelle filmée en prison

Les images, tournées dans une prison de Lille, semblent montrer une relation sexuelle entre un détenu et une surveillante. L’administration pénitentiaire a ouvert une enquête.

photo-jean-philippe-ksiazek-afp-1531781012Photo JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Une enquête a été ouverte par l’administration pénitentiaire jeudi dernier, après la diffusion d’une vidéo tournée en caméra cachée dans une cellule du centre pénitentiaire de Lille-Sequedin (Nord), qui semble montrer une relation sexuelle entre un détenu et un agent, rapporte Le Parisien.

Sur les images, on peut voir un détenu de 26 ans torse nu et une surveillante stagiaire en tenue. L’agent pénitentiaire semble vérifier qu’il n’y a personne dans le couloir avant de s’agenouiller devant le détenu. La courte scène laisse penser qu’elle pratique alors une fellation.

La vidéo a été mise en ligne sur le réseau social Snapchat par un codétenu du prisonnier figurant sur les images.

La surveillance interdite d’exercer en détention

Le détenu visible sur les images a été transféré. Trois téléphones ont été retrouvés dans sa cellule, dont celui ayant servi à filmer la scène.

Quant à la surveillante, encore stagiaire, elle n’exercera jamais plus en détention. Sa formation a été interrompue avec effet immédiat.

“C’est une posture inadaptée, non professionnelle, qui ne respecte pas les principes de bonne distance et de sécurité enseignés à l’ENAP pendant la formation”, a commenté l’administration pénitentiaire,.

Au-delà du fait qu’il s’agit d’un acte supposément sexuel, la diffusion de ces images pose de nouveau le problème de l’utilisation des téléphones portables en détention, remarque Le Parisien.

Source : Le Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *