POITOU-CHARENTES Gendarmerie : la région saute en 2014

Le temps des économies et du serrage de vis est plus que jamais d’actualité dans la gendarmerie. L’utilisation du carburant était déjà surveillée comme le lait sur le feu. La gestion des effectifs dans les unités se faisait au plus près. Et, dernière nouveauté en date, les régions de gendarmerie doivent disparaître avant l’été 2014. L’organisation va se calquer sur celle des préfectures. Ainsi, à terme, dans la Vienne, le commandant du groupement de gendarmerie cumulera ses fonctions avec celles auparavant dévolues à un commandant de région dont les fonctions sont principalement celles d’un gestionnaire des budgets et des effectifs.

Source : La Nouvelle République

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *