[Photos] Des émeutes à la Cité de l’or hier… pour de faux

Saint-Amand-Montrond

[Photos] Des émeutes à la Cité de l’or hier… pour de faux

Exercice de maintien de l’ordre de l’escadron 45/3 de la gendarmerie mobile de Saint-Amand avec les pompiers © Yassine Azoug

Une quinzaine de manifestants violents, soixante-dix gendarmes mobiles et des pompiers… Hier après-midi, les abords de la Cité de l’or à Saint-Amand-Montrond avaient des allures de zone d’émeute.

Mais il ne s’agissait que d’un exercice coordonné entre l’escadron 45/3 de la gendarmerie mobile de Saint-Amand et le service départemental d’incendie et de secours du Cher (Sdis 18).
La mission des gendarmes mobiles concerne le maintien de l’ordre. Hier, à l’occasion d’un scénario bien ficelé, ils ont dû faire face à des manifestants qui sont devenus de plus en plus violents au fur et à mesure du rassemblement. Jets de (fausses) pierres, agressivité, arme blanche, les gendarmes mobiles ont été confrontés à différentes situations au plus près de la réalité.

Avant un stage intensif

Les pompiers ont également participé. Pris à partie par les manifestants, ils ont été secourus par les gendarmes. « Ça nous permet de voir notre protection et comment nous devons nous positionner », explique le lieutenant Philippe Saint-Genest, responsable de l’exercice pour le Sdis.
Hier, les gendarmes mobiles ont eu un avant-goût de ce qui les attend dans les prochains jours au Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier, en Dordogne. Un stage intensif de quinze jours.
Yassine Azoug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.