Partie aux champignons, une femme de 90 ans se perd et passe la nuit dehors à Arnac (Cantal)

illustration-environnement-nature-foret-arbres-chenes-chenai_4510612Photo d’illustration Florian Salesse. © SALESSE Florian

Elle a 90 ans, mais vit seule, à Arnac. Partie tranquillement ramasser des champignons vendredi 11 octobre au matin, l’agile et âgée arnacoise s’est perdue dans un bois : elle a été retrouvée, ce samedi, au petit matin par les gendarmes, égratignée au visage mais en forme…

Les gendarmes ont été prévenus vendredi 11 octobre, vers 21 h 30, de la disparition d’une nonagénaire, à Arnac (Cantal). C’est une conseillère municipale, étonnée de pas avoir vu de la journée cette habitante tout à fait indépendante malgré son âge, qui a prévenu les militaires.

Champignons

Bien vite, grâce à son pilulier, ils ont pu déterminer qu’elle avait quitté son domicile le matin. C’est alors un gros dispositif qui s’est mis en place, avec des hommes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie d’Aurillac, de la communauté de brigades d’Aurillac également.

Chien et hélicoptère

Vers minuit, ils ont été rejoints, sans succès, par un chien pisteur de Clermont-Ferrand. Les recherches ont continué jusqu’à 2 heures du matin, avant de reprendre au levée du jour. Pour cette deuxième journée, un hélicoptère et une quinzaine d’habitants étaient venus prêter main forte aux gendarmes.

Elle se relève avec le matin

C’est vers 9 heures que la nonagénaire a finalement refait surface, après une journée et une nuit dehors. Il semble qu’elle ait été prise d’un malaise, la veille, la faisant chuter, ce qui explique ses égratignures au visage. Plutôt en forme malgré la mésaventure, elle aura donc su trouver la force de se relever pour se faire voir au petit matin…

Source :  La Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.