Opération de gendarmerie dans le quartier de la rue du Stade – Saint-Hilaire-du-Harcouët

Les gendarmes ont occupé le terrain, vendredi matin à Saint-Hilaire, pour avancer dans l'enquête sur les incivilités qui ont lieu depuis des mois.

Les gendarmes ont occupé le terrain, vendredi matin à Saint-Hilaire, pour avancer dans l’enquête sur les incivilités qui ont lieu depuis des mois.

Les incivilités et violences sont telles à Saint-Hilaire que le maire et son équipe multiplient les moyens pour venir à bout de cette situation qui s’amplifie depuis des mois.

Mardi, Gilbert Badiou avait rencontré le commandant de la compagnie de gendarmerie, Arnaud Beltrame, et le commandant de la COB, le major Bailloeul, pour refaire le point. Les procédures suivent leur cours, mais « on a demandé à la gendarmerie de mener des actions. » Actions qui ne ce sont pas fait attendre. Vendredi matin, le quartier de la rue du Stade était cerné par quinze gendarmes sur le terrain, dont quatre du peloton de sécurité et d’intervention et cinq OPJ (officiers de police judiciaire), opération qui s’est faite en lien avec les autorités administratives et judiciaires. « Le but, explique le commandant Beltrame, recueillir le maximum éléments » pour, qu’au bout du compte, la sérénité et le calme reviennent dans le quartier.

Voilà plus de deux mois que la gendarmerie est sur ces affaires d’incivilités, de jour comme de nuit. Le commandant explique que les opérations et enquêtes vont se poursuivre dans les jours à venir et demande une participation citoyenne, « pour avancer et que tout revienne au calme, comme avant. »

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *