Offranville : l’heure des mutations à la gendarmerie

Imelda Vandecandelaere a dressé le travail des militaires
Imelda Vandecandelaere a dressé le travail des militaires

Offranville. Le Lieutenant Eric Hamon est nommé capitaine à Pavilly. D’autres militaires quittent la communauté de brigades.

La communauté de brigades d’Offranville perd quatre de ses 23 gendarmes dont trois pour des raisons de promotion à un nouveau grade. En présence du commandant de la compagnie de Dieppe, Agathe Vedrenne et de nombreux maires, une cérémonie amicale a eu lieu à la mairie d’Offranville sous l’égide du maire, Imelda Vandecandelaere. Arrivé d’Orbec en 2013, le lieutenant Éric Hamon, fraîchement promu au grade d’officier, a pris le commandement de la communauté de brigades d’Offranville où il a été amené à gérer trois gendarmeries et 23 personnes. Ses qualités professionnelles autant que personnelles ont fait l’unanimité. Nommé capitaine, il part à Pavilly où il commandera 33 gendarmes.

Le major Gilles Godebout a passé de longues années à la brigade d’Offranville où il a été affecté en 2004 comme adjudant et où il a été promu adjudant-chef sur place. Commandant la brigade d’Offranville, adjoint du lieutenant Hamon, il prend la tête de la communauté de brigades de Saint-Valery-en Caux. Il y retrouvera l’adjudant Mélanie Petit, de la brigade de Longueville-sur-Scie où elle est arrivée en 2006 comme gendarme avant d’être promue sur place maréchal des logis-chef en 2012. Elle commandera désormais la brigade de Fontaine-le-Dun.

Enfin, le gendarme William Fauchier, de la brigade de Bacqueville-en-Caux, est affecté à Goderville où il sera plus proche de sa famille. Éminent sportif, il est aussi gardien de but de l’équipe de France de la gendarmerie de handball.

Les militaires sur le départ ont évoqué avec émotion leur séjour au sein de la communauté de brigades d’Offranville où ils ont trouvé un plein épanouissement sur le plan professionnel et humain. «Ce fut pour moi une solide expérience, je tiens à souligner la bonne cohésion des brigades, la satisfaction d’avoir vu des affaires bien résolues et aussi le plaisir d’avoir travaillé avec des élus très ouverts avec lesquels les contacts ont été très agréables» a déclaré le lieutenant Éric Hamon avant d’annoncer que l’adjudant-chef Patrice Plaisant allait assurer l’intérim.

Source : Paris Normandie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.