Nouveau commandant à la brigade de gendarmerie

201807271651-fullL’adjudant-chef Yannick Drouet, à gauche, remplacera Sébastien Bonnet, à droite, à partir du 1er août 2018.

L’adjudant-chef Sébastien Bonnet, arrivé à la brigade de gendarmerie de Capdenac-Gare en juin 2016 fait ses valises après deux ans de bons et loyaux services dans la cité cheminote. À 40 ans, et après 18 années en tant que sous-officier, l’adjudant-chef a réussi l’an passé le concours d’officier auquel il s’était présenté, c’est donc en tant que Lieutenant qu’il rejoindra la brigade d’Aurillac à partir du 1er août. «Je me suis épanoui professionnellement à Capdenac pendant ces deux années et je suis satisfait de cette affectation qui ne m’éloigne pas trop du territoire» nous confie-t-il.

L’adjudant-chef sera remplacé le jour même par Yannick Drouet, 46 ans, en provenance de la PSI (Peloton de Surveillance et d’Intervention) de Villefranche-de-Rouergue où il officiait depuis 11 ans. Il prendra la commande de la brigade de Capdenac aux côtés du major (commandant de la communauté de brigades) Laurent Laborda.

Le nouveau commandant s’est dit enchanté et heureux de cette nouvelle affectation. Il n’y a plus qu’à lui souhaiter la bienvenue !

Rappelons que la gendarmerie recrute en permanence, aussi bien dans les services administratifs que sur le terrain. En 2017, pour compenser les départs à la retraite et pour renforcer les effectifs, ce sont plus de 14 000 postes qui étaient à pourvoir.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.