Norrent-Fontes : le « déconcentement joyeux », c’est pour ce week-end devant la gendarmerie

Marc Boulnois, le maire, a appris dernièrement que le projet de déménagement de la gendarmerie était toujours d’actualité, et ce malgré le changement de gouvernement. La gendarmerie doit déménager à Saint-Venant, à quelques kilomètres de là. Ce samedi soir et dimanche, la population part à l’assaut pour prendre symboliquement la gendarmerie.

Norente

 

<br /><br /><br />
Marc Boulnois, le maire, sera à la tête de la fronde festive menée le 14 juillet.<br /><br /><br />

La prise de la gendarmerie est programmée ce samedi soir, avant le feu d’artifice qui marquera la réussite de l’opération. Le scénario est déjà écrit, le maire a tout prévu. Et pour en arriver là, il a fallu demander l’autorisation de manifester au préfet. « On a déclaré notre déconcentement joyeux en préfecture. Le préfet a tergiversé une bonne semaine. Mais on a mis la pression. S’il n’autorisait pas cette manifestation, on organisait un transport en bus jusqu’à Boulogne dimanche pour la venue du président Hollande. Apparemment, ça a pesé dans la balance. »

La manifestation va donc avoir lieu devant la gendarmerie. Ce qui provoquera des perturbations de circulation. « Les véhicules ne seront pas autorisés à passer. Il y a déjà une déviation avec les travaux du rond-point et j’ai pris un arrêté de police supplémentaire. » Le maire se dit suivi par la population, « par les associations, les commerçants mais aussi les maires des communes voisines ». Tous se retrouveront ce dimanche midi pour fêter la prise de la gendarmerie de samedi soir par « trois bataillons qui partiront de points distincts de la commune ».

Au-delà de l’esprit festif, le maire espère tout même faire bouger les choses et appelle le ministre de l’Intérieur « à prendre ses engagements ». Quant aux gendarmes, le maire promet de les laisser dormir « même si on risque de faire un peu de bruit ».

Le programme

Samedi 13 juillet : soirée barbecue à 19 h façon auberge espagnole (amener sa viande et ses accompagnements). Une buvette sera assurée et la friterie sera ouverte. À 21 h, bal populaire ; 22 h, « Formez vos bataillons » pour la retraite aux flambeaux qui démarrera de trois points différents pour finir devant la gendarmerie où aura lieu le feu d’artifice à 23 h. Les points de rendez-vous sont fixés à 22 h 15 : à la mairie, rue Jules-Ferry, devant le 13, rue du 8-Mai et rue de Molinghem avec un départ au croisement de la rue de Lillette. Là, les plus jeunes seront emmenés dans un véhicule communal décoré pour l’occasion par le centre de loisirs.

Dimanche 14 juillet : venir avec des fleurs pour la cérémonie de victoire de la prise de la gendarmerie et pour le maintien en milieu rural des services publics. À 11 h 45, fleurissement devant la gendarmerie. À 12 h, concours de chapeaux fleuris après inscription en mairie annexe avant le 10 juillet (même les chapeaux de gendarme), remise des médailles du travail, remise des dictionnaires aux enfants entrant en 6e, cérémonie citoyenne de remise des cartes d’électeurs aux jeunes votants de 18 ans. Le verre de l’amitié clôturera la matinée. Les festivités reprendront à 15 h avec un après-midi récréatif organisé par le comité des fêtes (structures gonflables, sculptures sur ballons, jeux anciens…) Entrée gratuite devant la gendarmerie.

Source : La Voix du Nord

Note de Profession Gendarme : Rappelons que nous avions déjà publié un article concernant les actions de ce Maire en faveur de sa Gendarmerie ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *