Nordahl Lelandais hospitalisé “par précaution”

LeLandais

Deux jours après ses aveux dans l’affaire Maëlys, Nordahl Lelandais a été  hospitalisé vendredi soir dans un établissement psychiatrique, près de Lyon. Son avocat a indiqué qu’il s’agit d’une mesure de “précaution”.

Nordahl Lelandais, qui a avoué mercredi avoir tué la petite Maëlys après six mois de silence, a été hospitalisé à sa demande en milieu psychiatrique vendredi soir près de Lyon. Selon nos informations, l’ancien militaire de 34 ans se trouve au centre hospitalier du Vinatier, à Bron, un établissement spécialisé en psychiatrie.  Il ne pourra quitter cet établissement que sur avis médical.

“Pas de tentative de suicide”

Il n’y a pas eu de tentative de suicide”, ajoute une source citée par l’AFP confirmant une information du quotidien Le Dauphiné libéré selon lequel Lelandais était depuis ses aveux surveillé toutes les 45 minutes au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) où il est détenu pour éviter toute tentative de cette nature. L’ex-militaire de 34 ans aurait été hospitalisé “par précaution” à la demande de son avocat Alain Jakubowicz.

Après la découverte mercredi des premiers ossements de Maëlys, les enquêteurs ont retrouvé jeudi la “quasi-totalité” des restes de la fillette disparue depuis fin août et certains de ses effets. Reste à déterminer les circonstances de sa mort sur lesquelles Nordahl Lelandais reste toujours muet. Sur les indications du suspect, un crâne et un os long appartenant à l’enfant avaient été mis au jour mercredi dans un secteur escarpé en Savoie, à la lisière du département de l’Isère.

Acculé après la découverte de nouveaux indices, celui qui est également mis en examen pour l’assassinat du caporal Arthur Noyer, a avoué avoir tué “involontairement” la fillette de 8 ans, disparue lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Source : BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *