Nord meusien : contrôles des gendarmes pour lutter contre les cambriolages

Le dispositif à Mouzay avec Camille Miansoni, procureur de la République (à gauche), le commandant Matthieu et le sous-préfet Luquet.

Le dispositif à Mouzay avec Camille Miansoni, procureur de la République (à gauche), le commandant Matthieu et le sous-préfet Luquet.

Ce mardi matin à Mouzay, Baâlon, Laneuville et Inor, a été mis en place un dispositif d’une trentaine de gendarmes de « la compagnie de Verdun renforcés de l’escadron de gendarmerie mobile de Verdun », souligne le commandant Matthieu, patron de la compagnie de Verdun. Une présence pour contrôler les flux de circulation et pour renforcer la présence de la gendarmerie. Des contrôles effectués sur réquisition de Camille Miansoni, procureur de la République de Verdun.

Un des buts de ces contrôles était aussi la lutte contre le cambriolage. En effet, une recrudescence de ces délits avait touché le Nord du département fin août et début septembre. Une opération qui permet aussi de contrôler tout le reste : délits routiers, petits trafics… « L’ouverture de coffres permet parfois de faire des constats sur autre chose », estime le procureur.

Et le sous-préfet Luquet d’insister sur la « politique du gouvernement pour donner une visibilité aux forces de l’ordre ». Histoire de rassurer nos concitoyens et d’inciter les gens « tentés d’être moins honnêtes, de respecter les réglementations ».

Un dispositif qui est resté en place jusqu’à 13 h et qui disposait de patrouilles mobiles en plus.

Au final, 123 véhicules ont été contrôlés et 132 personnes. Cinq infractions de police de la route ont été constatées.

Le dispositif doit être reconduit dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Source : L’Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.