Nord: Dents arrachées, pénis mutilé, corps lacéré, le calvaire d’un jeune homme

FAITS DIVERS Deux individus soupçonnés d’avoir séquestré et torturé un jeune Nordiste ont été placés en détention provisoire…

960x614_illustration-policeIllustration de la police. — F. Lodi / 20 Minutes

Une véritable séance de torture. Dans la nuit de jeudi à vendredi, à Capelle-la-Grande, dans le Nord, un jeune homme de 27 ans a vécu un calvaire durant plusieurs heures. Selon France 3, qui révèle cette horrible affaire, la victime a subi des violences et des mutilations de la part de deux hommes âgés de 44 et 48 ans.

Jeudi soir, la victime passait une soirée en compagnie de quatre personnes, deux hommes et deux femmes, rencontrées la semaine précédente. Sur fond d’alcool, les choses ont rapidement dégénéré. Pour un motif qui reste à déterminer, le jeune homme, qui était venu de son plein gré, a finalement été séquestré par les deux hommes.

Des actes de torture et de barbarie

Il a reçu de nombreux coups, a eu plusieurs dents arrachées, a subi des écorchures un peu partout sur le corps. Pire, les deux individus sont soupçonnés de lui avoir entaillé la peau au niveau du périnée avant ou après avoir tenté de lui arracher le pénis.

Son calvaire n’a pris fin que le vendredi midi, lorsque les femmes présentes lui ont permis de prendre la fuite alors que ses bourreaux étaient sortis expliquent nos confrères. La victime a été retrouvée meurtrie dans un bus, près de Dunkerque, puis hospitalisée.

Le jeune homme a tout de même réussi à fournir assez d’éléments aux policiers pour que les deux individus soient interpellés. Placés en garde à vue, ils ont été ensuite mis en examen, notamment pour séquestration, violences, actes de torture et de barbarie. Les mis en cause ont été placés en détention provisoire. Une instruction judiciaire a été ouverte.

Source : 20 Minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.